Département des Affaires Publiques et de la Liberté Religieuse

MISSION

Le département des Affaires publiques et de la Liberté religieuse veille à la promotion et au maintien de la liberté religieuse, avec une insistance particulière sur la liberté de conscience. La liberté religieuse comprend le droit de l’homme d’avoir ou d’adopter la religion de son choix ; de changer de croyance religieuse en accord avec sa conscience ; de manifester sa religion individuellement ou en communauté avec d’autres croyants, dans le culte, l’observance, la pratique, le témoignage et l’enseignement, en respectant ces mêmes droits chez autrui.

Ainsi, ce département est à la disposition des personnes qui rencontrent des difficultés en rapport avec la liberté de conscience dans leurs relations avec les institutions publics ou privés, afin de leurs apporter les conseils et l’aide nécessaire.

En résumé, il s’occupe du respect du droit fondamental de la liberté de pensée, de conscience et de religion et il collabore avec la direction de l’Eglise pour développer et maintenir de bonnes relations avec l’Etat et les autres religions.

PERSONNEL

Responsable département Affaires publiques et de la Liberté Religieuse : Emmanuelle REZAIRE.